La Démocratie Participative Citoyenne

Résumé :

Cette méthode pragmatique est directement issue d’une boîte à outils de gouvernance partagée pour prendre collectivement des décisions démocratiques qui soient le plus intelligentes possibles.

Cela vise à éviter la cacophonie et la paralysie décisionnelle fréquemment rencontrées dans des réunions de citoyens sur les sujets traitant de nos problèmes de société.

1) Organisation de réunions débats

Chacun peut proposer une liste de sujets à débattre.
Bénévolat, bienveillance, gratuité et convivialité sont les prérequis.

2) Qu’est-il possible de faire avec peu de moyens ?

Organiser des réunions efficaces, c’est-à-dire des réunions qui se terminent par des engagements individuels et collectifs, une motivation partagée et des propositions concrètes.

3) Comment se déroule une réunion efficace ?

Schématiquement, il faut répondre au préalable à quatre questions:

  1. Où se réunir ?
  2. Qui peut participer ?
  3. Quel est l’objectif ?
  4. Quelles sont les règles à suivre
    – Préparation : travail individuel de chacun préalable.
    – Conduite : nomination d’un « facilitateur » et d’un « maître du temps » pour organiser les prises de parole selon un déroulement par phases logique.
    – Conclusion : validation des notes de synthèse et propositions d’approfondissement.

4) Remontée des informations

Boite à idée, commissions de travail, suggestions…

5) Communication

Respect des décisions prises par les personnes élues porte-parole.
Réexamination
dès les premiers signes de faiblesse constatés lors de leur mise en application.

Pour en savoir plus via l’Université du Nous :

Téléchargez la Charte