Ils parlent de nous !

Propos diffamatoires :

Suite aux propos diffamatoires, volontairement trompeurs et clivants de M. Xavier BOUSSION via Press Océan (lien de l’article), nous exigeons un droit de réponse. D’une manière générale, les propos suivants s’appliquent également à tous ceux qui dénigrent facilement notre travail à coup d’amalgames sans prendre le temps de venir nous rencontrer ou nous donner un espace de parole adéquat.

Droit de réponse – Un Nôtre Monde Pays de la Loire :


Nous rappelons que nous sommes un collectif composé de citoyens humainement engagés et liés par une charte basée sur des valeurs telles que démocratie, écologie, éthique, transparence et paix. Dans votre article vous parlez d’une liste nourrie de thèses conspirationnistes, vous faites un amalgame avec le métier de certains, jouant sur l’argument fallacieux de dérive sectaire de ces professions encore non reconnues par les pouvoirs publics. Que faites-vous des retraités, salariés, chefs d’entreprise, artisans, commerçants, enseignants, mères au foyer qui constituent aussi notre liste ? Nous sommes pourtant tellement fiers de notre diversité.

Nous sommes outrés par de tels propos qui vont à l’encontre de nos valeurs, et qui présentent même un caractère diffamatoire. En quoi le fait d’émettre des opinions différentes justifie-t-il des mots aussi violents et vous autorise à désinformer vos lecteurs ?

En réalité nous nous lançons dans cette élection avec une démarche complètement novatrice ayant pour but essentiel de redonner le pouvoir aux citoyens que nous sommes, ainsi qu’à tout citoyen qui se reconnaitra dans ce projet.

À la médisance, nous préférons la bienveillance. À la supposition nous choisissons l’objectivité et le questionnement. Au conflit et à l’opposition nous privilégions la construction et le dialogue. Au jugement hâtif nous encourageons la connaissance de l’autre.

Cet article est pour nous une opportunité de demander aux médias un traitement objectif et bienveillant des informations nous concernant.

Il est de votre devoir de rechercher l’objectivité de l’information que vous diffusez et il est de notre de droit qu’elle nous soit appliquée dans l’impartialité. Nous demandons à pouvoir exercer notre droit à la différence sans faire l’objet de jugements hâtifs. Nous aimerions que l’une de nos valeurs fortes – l’esprit constructif – soit de mise dans nos relations avec les médias.

Le Collectif Un Nôtre Monde pays de la Loire liste des régionales 2021 – Le 9 juin 2021